Jijel ex djidjelli information continue quotidienne
Aujourd'hui nous sommes le : | Version actuelle du squelette V3.0.2 | Images
Accueil du site » Actualité » Jijel : Opérations d’entretien et de réhabilitation
Jijel : Opérations d’entretien et de réhabilitation des cimetières "EL MOUDJAHID samedi 09 juillet 2005 " Enregistrer au format PDF
Date de publication : dimanche10 juillet 2005, par Ibn el bahr (c) http://jijel.online.fr

Jijel : Opérations d’entretien et de réhabilitation des cimetières Par : EL MOUDJAHID Le : samedi 09 juillet 2005

Des travaux d’entretien et de réhabilitation des cimetières musulmans, de chouhada et chrétiens, situés sur le territoire de la commune de Jijel, ont été entrepris récemment par la municipalité, a-t-on constaté. Ces opérations, concrétisées sur le budget communal et dont l’enveloppe financière n’a pas été précisée, portent sur le ravalement, la réfection des murs de clôture, le désherbage et l’entretien de ces lieux, ont indiqué à l’APS les responsables de la commune. Au niveau du cimetière chrétien, situé sur le prolongement du boulevard Rouibah Hocine, des caveaux de famille ont été entretenus par les équipes d’entretien de la municipalité, a-t-on ajouté. Les murs de clôture ont été surélevés et ornés d’éléments décoratifs et les portails métalliques refaits. Des actions périodiques d’entretien seront lancées en direction de l’ensemble de ces cimetières dont les murs d’enceinte ont été affectés par l’embrun marin et l’humidité.


2 Dans les messages du forum

  • Chers Amis.. Vous me demandez d’intervenir sur ce sujet...Vous le savez, je suis souvent revenue à Jijel, il est vrai que le cimetière chrétien qui a une vue merveilleuse, est très exposé aux embruns marins ; mais la réfection est prévue, en principe parcequ’il doit servir deregroupement des cimetières chrétiens de Chekfa, Kaous, Emir Abd-el Khader. Nous savons que celui de Taher a disparu.. et le silence est total sur ceux de Texenna ou d’El Aouana. Ce qui inquiète les chrétiens jijeli, c’est la façon dont va se faire ce regroupement.. Un ossuaire, une plaque... Bref nous comptons sur votre amitié pour être attentifs.. Mais je crois vraiment qu’il faut comme dit Jésus, qui est aussi un de vos prophètes "laissez les morts enterrer les morts", c’est à dire soyez vivants, tournés vers l’avenir, l’amitié, et non pas repliés sur le passé. Notre histoire doit nécessairement être connue, mais sans aucune rancoeur. Suzette GRANGER

    repondre Répondre à ce commentaire

  • Bonjour Abderrahmane

    Merci pour votre site qui me permet d’être au courant des dernières nouvelles de Jijel et de sa région. La nouvelle de la réhabilitation des cimetières me réjouis. En effet, lors de mes visites à Jijel, je me suis toujours posé la question quant à l’insalubrité du cimetière principal. La montée vers le cimetière est une véritable insulte, escaliers complétement impraticables jonchés d’ordures de toutes sortes serties dans le béton depuis des années. À l’intérieur, malgrè le site parasidiaque c’est l’anarchie la plus totale, un abandon total des tombes envahies par des mauvaises herbes au lieu de plantes fleuries, entretenues et arrosées par les vivants qui viennent rendre visite à leurs disparus... Je ne parle pas de la Kouba qui abrite sidi Ahmed Amokrane, qui est dans un état déplorable... Donc les Jijeliens attendais une action de l’APC pour retrouver une certaine dignité... C’est vrai que les services communaux sont quasi absents quant à l’entretien de cette partie de la ville, c’est du moins ce que j’ai constaté lors de mon passage en 2002. Mais entretenir la tombe d’un être cher, préserver les lieux dans un état décent pour les morts et les vivants restent l’affaire de tous

    Leila

    repondre Répondre à ce commentaire

Recherche

Derniers sites

  • LIBERTE, QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
  • jijel en line
    bienvenu sur le site n’ 1 de jijel et sa région...
  • Le buteur